5 raisons d’aimer Jeewin Technical SportsCare !

Un packaging au look résolument sportif et vitaminé, des textures légères et confortables, des formules naturelles et efficaces… la marque JEEWIN Technical SportsCare nous fait enfin aimer les soins dédiés aux sportifs ! On vous dit pourquoi on l’adore :)

443881grande_gamme_vu_face_bd

Enfin une gamme couvrant tous les besoins du sportifs:préparation, solaire, réparation et massage bien-être !

1- JEEWIN Technical SportsCare, née d’une passion pour les sports extrêmes, conçue pour les sportifs par une sportive !

Passionnée de voyages et de sports extrêmes, c’est après l’obtention de son diplôme d’ingénieur chimiste que Blandine, fondatrice de JEEWIN, décide de partir parcourir le monde équipée d’un simple sac à dos ! Pendant une  année elle visite de fabuleuses destinations, en profitant pour pratiquer différents sports: trek, rafting, surf, plongée, spéléo et même parachute…! Sur sa route, au contact direct avec des sportifs de l’extrême, Blandine fait le constat d’une demande de leur part en terme de préparation, protection, réparation et bien-être… De retour en France en mars 2007, c’est décidé: Blandine, déterminée et forte de son expérience acquise tout au long de son voyage autour du monde, décide de lancer la 1ERE gamme mondiale de cosmétique technique entièrement dédiée aux sportifs !

14141860_948160775293848_5589428034169483670_n

L’équitation, ce sport extrême à pratiquer en duo avec poney (via Facebook- CSO de merde)

2-Une marque éco-responsable et engagée dans le développement durable !

Tous les produits sont conçus et fabriqués en France, assurant ainsi une faible empreinte carbone et une sécurité de contenu. Ils sont testés sous contrôle dermatologique et non sur les animaux.

-Les emballages sont recyclables et les articles expédiés sans suremballage

-Les formules sont performantes et naturelles ( sans parabens, sans phenoxyethanol, ni alcool)

-la gamme solaire est composée majoritairement de filtres minéraux, pour le respect des océans et du corail et ne contient ni parfum, ni alcool, ni allergènes

cosmetiques-sports-extremes-massage

Détente et bien-être après l’effort

3- Des cosmétiques conçus pour tous !

Du sportif de haut-niveau ayant des besoins spécifiques en terme de préparation, protection et réparation, au sportif amateur en solo ou en famille ou même le grand public recherchant des soins de qualité pour une pratique régulière de leurs discipline: JEEWIN satisfera toutes et tous, grâce à ses formulations douces et efficaces, à l’innocuité prouvée, son packaging vitaminé ravira petits et grands !

L'huile de massage à l'arnica faisait partie des produits full size de la box été 2016 !

L’huile de massage à l’arnica faisait partie des produits full size de la box été 2016 !

4- JEEWIN conçue et fabriquée en France

La formulation, la production et le conditionnement des produits JEEWIN se font dans l’usine de sous-traitance dirigée par le père de Blandine (située en France dans la Cosmetic Valley ). Blandine travaille sur les formules dans le laboratoire, directement en collaboration avec des experts cosmétologues. Ses formules sont ensuite directement testées par des amis ou partenaires sportifs avant d’être validées et lancées sur le marché:  » Ce sont les meilleurs testeurs ! » assure-t-elle « puisqu’ils pratiquent leur sport dans le monde entier que ce soit à la mer à La Réunion, tout comme dans les hauts sommets, en montagne au Chili !« 

5- Une gamme d’une grande diversité pour répondre à chaque besoin du sportif

jeewin-soins-sport-eco-responsablesEfficaces en conditions extrêmes (mer, ville, montagne, outdoor) et adaptés aux sportifs de tous niveaux, les produits JEEWIN existent tous sous 2 formats : en 75 ml et en format de poche 30 ml, très pratiques à transporter et à garder sur soi !

Son concept unique et innovant consiste à accompagner le sportif avant, pendant et après le sport, puisque JEEWIN répond à tous les besoins: préparation, protection, récupération et bien-être au travers de 4 gammes (soins, massage, solaire et sport). Un besoin spécifique ? Jeewin Technical SportsCare a forcément la solution qu’il vous faut  !

Pour en savoir plus, visitez le site de la marque JEEWIN, Technical SportsCare

Duo Cavalier printemps 2016 Camille et Petite Lune !

Camille et Petite Lune étaient les grandes gagnantes de nos derniers Duos Cavaliers du printemps 2016 ! Grâce à vos nombreux votes, Camille et Petite Lune avaient remporté une Ekibox parfaitement adaptée à leur profil cavalier, nous vous laissons découvrir leur histoire :) !

14102456_1184813901576986_8608001003765041121_n

Je m’appelle Camille, j’ai 18 ans et je monte à cheval depuis plus de 8 ans.
Je suis propriétaire de Petite Lune, camarguaise de 21 ans. Le 31 Juillet 2009, après des mois de négociation avec mes parents, j’achète Petite Lune que j’avais essayé quelques jours auparavant. J’ai tout appris avec elle !


En effet, le début n’a pas été simple, autant au niveau de l’équitation qu’au niveau de la santé. Petite Lune tombe malade lors de l’hiver 2009, notre premier hiver ensemble. Atteinte d’une fourbure, elle a énormément de mal à marcher et passe ses journées au box…. On a bien cru qu’elle allait y rester !
Mais avec de la patience et de l’amour, Petite Lune se remet doucement et je peux commencer à travailler avec elle. Malheureusement, ça ne se passe pas comme je l’aurais espéré ! Petite Lune a énormément de caractère et, il faut bien le dire, je n’ai pas assez d’expérience. Elle est très respectueuse à pieds mais à cheval, c’est autre chose ! Elle est intenable et a peur de tout ! Mais je ne lâche rien, je continue à prendre des cours d’équitation pour apprendre un peu plus. Après plus de 4 ans de travail et de patience, j’arrive à partir en ballade avec elle, dans le calme et en se faisant plaisir !

img_20130826_110223

Aujourd’hui, Petite Lune est une jument calme et respectueuse, aussi bien à cheval qu’à pied ! Et, cerise sur le gâteau, nous nous baladons même en licol ! Le mors et la tension se sont envolés pour laisser placer à la décontraction! Chose impensable il y a 6 ans !

img_2015-11-13-14-56-09

Malgré ces années difficiles, ses 21 ans, une grosse colique en 2015 et des problèmes de peau en tous genres (dermite, sensibilité aux piqûres d’insectes) j’envisage le futur avec elle sereinement. Nous continuons à travailler un peu à pied, à aller se balader, tout ça en respectant son âge et ses envies.

Grâce à elle, j’ai réalisé mon rêve !

Camille et Petite Lune avait remporté grâce à vos votes une EKIBOX sur mesure pour un duo plein de tendresse <3

Notre Duo plein de tendresse avait remporté grâce à vos votes une EkiBox sur mesure <3

 

Pour suivre les aventures de Camille et Petite Lune sur leur page facebook c’est  ici :) Petite Lune &Heilaan

Marre des ficelles à ballot ? Voici l’Equi-Ping !

 

Juliette, rédactrice du blog Je vais en parler à mon cheval a ouvert son Ekibox GREEN KISS et ( oh….surprise !) la grâce divine l’a soudain touchée ! Car oui, rien ne lui n’échappe et si nous avions réussi notre pari de vous surprendre avec ce sympathique petit accessoire, à notre goût trop peu connu, Juliette en tant que que super-blogueuse-équestre l’avait déjà testé depuis belle lurette :)

Ce mois-ci, dans l’Ekibox Green Kiss, il y avait un petit accessoire qui ne payait pas de mine mais qui s’est révélé être ô combien utile !Cet accessoire, l’Equi-ping, je l’avais découvert il y a environ un an et demi sur un stand du concours au Touquet mais je n’avais pas encore écrit d’article dessus. L’Ekibox est donc tombée comme un message du ciel, me disant « si Juliette, il FAUT que tu écrives sur l’Equi-Ping ».M’inclinant devant la volonté suprême, voici enfin mon article, que j’écris dans le but de vous faire découvrir ce fabuleux et si pratique petit accessoire!L’Equi-Ping, c’est quoi ?L’Equi-Ping, c’est le future de la corde à ballot. Vous savez, la corde à ballot que l’on attache entre l’anneau et la longe du cheval, dans le cas où le cheval tire au renard et risque de se retourner ou de se blesser en essayant de se libérer…

L’Equi-Ping a pour but de remplacer la corde à ballot, en s’accrochant entre l’anneau et la longe du cheval. Voici d’ailleurs une vidéo explicative afin que vous compreniez comment ça fonctionne (PS: c’est en anglais mais on comprend le principe avec les images):

C’est donc un accessoire qui permet aux chevaux d’éviter de se blesser à l’attache lors d’un coup de panique mais également, je n’y avais pas forcément pensé, d’éviter que le cheval ne casse votre matériel lorsqu’il tire au renard.
Alors clairement, la première option de sécurité pour le cheval est la plus importante mais si ça peut éviter que le cheval ne casse votre superbe licol en cuir tout neuf, on prend aussi !
Enfin, ça permet aux gens de ne pas être blessés, car quand un cheval tire au renard et qu’on essaie d’aller le détacher sans se le prendre, on ne sait pas toujours ce qui va nous arriver et si on va s’en sortir entier, le cheval étant dans une telle panique qu’il ne fait plus forcément attention à ce qui se passe autour de lui.Niveau fonctionnement, ce sont deux morceaux qui s’imbriquent l’un dans l’autre et qui sont retenus ensemble par une petite bague en plastique. Et comme on le voit sur la vidéo, quand le cheval tire, les deux morceaux de l’Equi-Ping s’écartent et la bague en plastique saute afin de libérer le cheval.
De mon côté, j’ai vraiment ressenti le besoin d’utiliser cet accessoire lorsque j’étais au Touquet et qu’il n’y avait pas forcément de ficelle à ballot à tous les anneaux. L’Equi-Ping aurait pu également me servir en concours, pour accrocher Totem au camion, si seulement je ne l’avais pas oublié dans ma voiture…
Après plusieurs utilisations, j’ai été vraiment satisfaite et je me suis sentie en sécurité et beaucoup moins stressée de devoir accrocher Toty à des endroits qui ne pouvaient pas céder.
Ce qui est bien également, c’est que si le cheval tire un peu dessus car il a envie de bouger pour réussir à sentir les crottins qui sont dans la poubelle juste à côté (ça sent le vécu, non ?), l’Equi-Ping ne lâchera pas car la pression exercée par le cheval ne sera pas suffisante. C’est quand même chouette car si ça avait sauté toutes les trois minutes, ça aurait quand même pas mal perdu de son utilité…
Bref, l’Equi-Ping, c’est un accessoire ultra utile pour les chevaux qui tirent au renard et pour les proprios stressés comme moi par le fait d’attacher leur cheval à des endroits fixes, même si leur cheval n’a encore jamais tiré au renard !
Vous pouvez vous le procurer sur le shop d’Ekibox ICI, et il est en ce moment en soldes à -20% soit 5,56€ au lieu de 6,95€ !
Merci Ekibox pour la re-découverte et le signe divin m’amenant à enfin écrire sur ce super petit accessoire !

Le crash-test de Juliette: Nano Spray K9 !

Le crash-test de Juliette: Nano Spray K9 !

k9-HORSE-featured

Juliette, rédactrice du blog Je vais en parler à mon cheval, vous parle de K9 Horse, cette nouvelle gamme de soin équestre qui fait son arrivée en France via Ekibox, et plus précisément du Nano Spray qui passe le crash-test haut la main !

Dans la box « Esprit Nomade » de ce trimestre, j’ai pu découvrir une marque qui m’étais jusqu’alors totalement inconnue, K9, grâce à son démêlant lustrant à l’Aloé Vera.

K9 est une entreprise familiale Suédoise qui a été fondée au début des années 1970. A la base, elle vendait des produits lavants pour humains, cependant, étant donné que beaucoup de membres de la famille avaient une passion pour les chiens, chats et chevaux, ils ont décidé de lancer des produits pour les animaux. La production est réalisée en Suède et ils n’utilisent que des ingrédients de qualité comme l’Aloe Vera, la vitamine B5, des protéines de soie ainsi que des ingrédients qui n’abîment pas la planète.

Pour les chevaux, pas mal de produits existent comme du shampoing, de l’après-shampoing (d’ailleurs, première fois que j’entends parler d’après-shampoing pour les chevaux à laisser poser quelques minutes après la douche puis à rincer !), du démêlant mais également un neutraliseur d’odeurs pour les casques, gants et couvertures (pas mal avec les soucis d’humidité que l’on peut rencontrer dans les casiers…).
Mais aujourd’hui, nous allons parler du démêlant/lustrant, j’ai nommé le Nano Spray !
Le Nano Spray est donc un lustrant démêlant avec un effet anti-statique. Il aide à se débarrasser de la poussière incrustée dans la robe plus facilement, la fait briller et donne du volume aux crins tout en aidant au démêlage.
Pour le côté théorique mais pas chiant car innovant, le produit se sert de la technologie des nano-liposomes, qui permet à des substances bio-actives d’améliorer leur action en pénétrant la robe et les crins de manière beaucoup plus facile grâce à leur taille mais également car ils sont bio-compatibles et bio-dégradables. Les nano-liposomes sont également utilisés dans certains médicaments (pour les anglophones curieux, j’ai trouvé quelques informations sur ces nano-liposomes ICI, le résumé est facile à lire et assez intéressant !).
Le produit est également fabriqué à base d’Aloé Vera et de protéines de blé.
Il se présente sous forme de spray, comme la plupart des démêlants/lustrants. Il s’applique facilement même si sur la robe, je préfère toujours mettre de la lotion sur mon bouchon avant de l’appliquer sur Totem afin d’éviter de faire des traces.
Niveau démêlage, aucun soucis, il m’a vraiment bien aidée à démêler la queue de Totem sans lui arracher les quelques crins qui ont subsisté à ses démangeaisons estivales.
Niveau odeur, le démêlant sent le propre ! L’odeur est légère et n’est pas du tout entêtante ! C’est vraiment agréable de l’utiliser.
Et niveau lustrant, j’ai vraiment été « sur les fesses »; Totem a une tendance naturelle à avoir le poil brillant mais avec le produit, j’avais quasiment l’impression que sa croupe s’était transformée en boule à facettes!
En bref, encore merci à Ekibox de m’avoir fait découvrir un nouveau produit d’une marque sortie de nulle part ! Avec Totem, on va pouvoir se pavaner, on sera les plus brillants et les plus doux de l’écurie !
Si vous ne vous étiez pas abonné(e)s à la box mais que vous êtes conquis par les nano-liposomes (ou l’effet boule à facettes !), vous pouvez vous procurer le produit sur le SHOP d’Ekibox ICI qui le vend en exclusivité en France et si vous voulez en savoir un peu plus sur la marque suédoise K9, vous pouvez consulter leur site web ICI !
Article rédigé par Juliette, du blog Je Vais En Parler à Mon Cheval 

Juliette & Totem testent l’algothérapie équine !

10610878_720789247986524_4357740795171532286_n

Juliette du blog Je Vais en Parler à Mon Cheval et son cheval Totem ont testé pour vous le soin en algothérapie équine qui se trouvait dans la première EKIBOX « Summer Basics », un soin proposé par notre partenaire Equithalasso et son réseau de praticien… elle vous raconte tout, comme si vous y étiez !

Il y a quelques semaines, j’ai reçu l’Ekibox (pour ceux qui ne connaissent pas encore l’Ekibox, c’est une box trimestrielle avec plein de petites surprises pour le cheval dedans ! Et dans la première édition, ce n’était pas vraiment de la « petite » surprise: un petit flyer m’informait que Totem allait avoir droit à un enveloppement du corps dans de la boue marine auto-chauffante !

Après la période d’hallucination (non mais il y a vraiment quelqu’un qui va venir lui faire le soin, comme ça, sans supplément?), j’ai pris rendez-vous. Habitant dans le Nord, c’est Claire Obert, de Physio & Co (sa page Facebook ICI) qui est venue hier en fin d’après-midi pour prodiguer le soin à ce petit chanceux qu’est Totem. Claire a été formée par Bénédicte Lucazeau, qui est base de tous les produits et soins Equithalasso.

10551602_711264528938996_5824159598689057906_o

Après un peu plus d’une heure et demie passée avec Claire, j’ai emmagasiné quelques informations sur l’Algothérapie. Les produits sont de la marque EquiAlgues, développée donc par Bénédicte Lucazeau (d’ailleurs, vous pouvez retrouver une vidéo où Bénédicte explique l’équithalassothérapie ICI). Il existe beaucoup de sortes de produits, qui ont tous des bénéfices différents afin de répondre au mieux à tous les soucis que le cheval peut rencontrer (toxines, engorgements, douleurs ostéo-articulaires, pathologies osseuses et tendineuses, contractures, tares molles et dures…). Lors d’un soin « normal » (pas sponsorisé par Ekibox), c’est Claire qui va choisir le soin le plus adapté à votre cheval.

Avec Totem, on a pu profiter du soin à la boue marine auto-chauffante (je dis « on » car j’en ai eu un peu sur les bras, du coup, j’ai proposé à Claire de m’appliquer le reste de boue sur moi mais ça n’a pas marché !). La boue marine auto-chauffante a pour effets de détendre et relaxer le cheval, ainsi que de lui enlever les douleurs dues à l’activité physique et à ses conditions de vie. La boue marine auto-chauffante est donc particulièrement utile en préparation musculaire avant effort et en récupération physique après effort pour éliminer toute tension musculaire (spasme, crampe, tension…).

La séance se déroule de la manière suivante:

Claire regarde le cheval, le touche sur tout le corps et vérifie rapidement qu’il n’a pas de dysfonctionnement.
Ensuite, elle prépare la mixture puis l’applique sur le cheval, après lui avoir fait sentir pour ne pas qu’il s’inquiète (d’ailleurs, Claire est super douce avec les chevaux, Totem était parfois inquiet et Claire est toujours restée calme et posée et ne s’est jamais fâchée, même si parfois il n’était pas forcément très agréable).

Une fois le « masque » posé sur le cheval, elle met un film végétal (dans le but de faire transpirer le cheval pour une meilleure absorption des oligoéléments et sédiments marins) puis, elle le recouvre d’une couverture.

On laisse poser une grosse demi-heure et ensuite c’est le rinçage!

 

En fonction des conditions climatiques, le rinçage peut se faire à la douche ou à l’éponge, avec de l’eau que l’on a chauffée au préalable.

Totem était un peu inquiet au début lors de la pose de la boue marine. Il n’a absolument pas eu peur du film végétal et a vraiment profité du moment quand Claire a commencé à lui enlever la boue, c’était comme des gratouilles…

Aujourd’hui, Totem était en forme, je n’ai pas ressenti de gros changements dans sa façon d’être, il était détendu mais toujours avec son petit caractère.
Par contre, son poil était d’une douceur incroyable!

En bref:

-Pour quels chevaux? Les soins sont adaptés à tous les chevaux, peu importe leur discipline et l’intensité de leur activité.
-Quels sont les bénéfices? Ils sont très variés et dépendent du soin utilisé (voire les détails un peu plus haut dans l’article)
-A quelle fréquence? Cela dépend de l’intensité de l’activité du cheval et du but du soin (médical ou préparation à l’effort/récupération après l’effort). Pour info, un cheval de course peut faire un enveloppement suivi d’un massage deux fois par semaine. Cela dépend aussi du porte-monnaie du propriétaire: pour ma part, je demanderai bien à Claire de venir toutes les semaines, Totem serait aux anges mais mon porte-monnaie un peu moins…

J’ai vraiment adoré cette rencontre avec Claire pour deux choses:

-Claire est ultra intéressante et connait beaucoup de techniques permettant d’améliorer le bien-être du cheval
-Ca m’a fait vraiment plaisir que l’on s’occupe autant de mon Toty, c’est pas tous les jours qu’un cheval a le droit a une séance d’algothérapie!

PS: si mon article vous a donné envie de tester, vous pouvez contacter Bénédicte Lucazeau quipourra vous re-diriger vers l’équithalassothérapeute de votre région, qu’elle aura formé. Vous pouvez également retrouver le soin sur le shop d’Ekibox ICI!

Article rédigé par Juliette, du blog Je Vais En Parler à Mon Cheval: http://jvepamc.blogspot.fr/

Ludivine, Lubo et Atout Cœur… Notre trio cavalier !

Ludi1

Je m’appelle Ludivine, j’ai 27 ans et suis propriétaire de deux shetlands qui comblent ma vie de Bonheur !

J’ai commencé l’équitation à l’âge de 13 ans dans un club, à poney et à cheval. En club, j’ai appris la monte classique, le CSO et les bases du dressage. J’y ai passé 4 galops puis je n’ai jamais passé les autres car je n’en avais pas envie. Quand vous êtes cavalière de club vous n’avez pas vraiment de perspective alors je me suis dit que ça ne servait à rien, je n’ai pas arrêté de progresser pour autant.

Huit ans après, au départ d’une monitrice que nous aimions particulièrement, j’ai décidé d’arrêter. J’avais fais le tour des chevaux de club, je commençais à m’ennuyer un peu. Pour avancer, il fallait devenir propriétaire… Mais moi je ne pouvais pas. Je savais dans le fond que je le serai un jour avec un peu de patience :)
C’était aussi la période où j’entrais dans la vie active, il me fallait donc faire des choix.

Six mois de paie plus tard, je m’offre mon premier cheval.

L’arrivée d’une autre monitrice peu avant mon départ du club m’a ouvert les yeux sur une autre discipline, le spectacle équestre. C’est ainsi que j’ai commencé à tourner d’évènements en évènements en tant que spectatrice.
J’ai découvert une autre équitation, plus libre, plus expressive… Une équitation qui dégage des sentiments, qui donne le sourire ou la larme à l’œil… Une équitation sans compétition, un vent de liberté !

Lubo n’a pas été mon premier cheval, j’en ai eu deux avant lui avec lesquels je n’ai pas trouvé ce que je recherchais. Il été clair que je n’avais plus envie de monter.
Je suivais Solveig et Pawnee via les réseaux sociaux et de la voir au galop sur la plage avec son shetland et son sulky, les cheveux dans le vent, je m’étais dit que je ferais ça aussi un jour ! Solveig et Pawnee m’ont fait rêver jusqu’au jour où c’est devenu concret et réalité pour moi !

Je voulais donc un shetland !
J’ai trouvé Lubo chez un marchand du coin qui venait de faire un sauvetage d’un lot de shetland en provenance de Hollande. Je les ai regardé tous, un à un … Et Lubo ne s’est pas approché de moi, il me regardait de loin et dès que je m’approchais il fuyait alors je me suis dit que c’était celui que je voulais. Il n’avait rien d’un beau shetland, sa petite crinière qui se terminait par une mèche grise était sa seule particularité. Il est arrivé une semaine plus tard.

Ludi2

Lubo a maintenant 14 ans, il partage ma vie depuis 4 ans déjà !
Je l’ai débourré à l’attelage ! Au début je voulais faire une balade de 20 minutes une fois à jamais mais j’y ai pris goût et aujourd’hui nous partons plus de 2h.
Nous avons travaillé en parallèle le travail au sol. Quoi de plus satisfaisant que d’avoir sa première jambette, son premier pas espagnol, premier cabré, première cabriole. Quoi de plus beau qu’un premier couché, un instant câlin hors du temps, des instants de complicité où l’on oublie tout, où l’on profite juste de l’instant présent… <3
Nous avons rencontré beaucoup d’artistes confirmés, Delphine Boonkens, Pawnee Ranch, Clémence Faivre, Jean-François Pignon, Vincent Liberator, Cathy Mittig et bien d’autres. Ils nous ont tous aidés à construire notre propre méthode, je ne voulais pas être seule et faire n’importe quoi.
De fil en aiguille, nous avons participé à nos premiers trophées équestres (spectacle), concours d’attelage. Mes premières défaites, mais surtout mes premières victoires !
Lubo est un poney courageux, volontaire, d’une pugnacité inégalable. Il me rend au centuple ce que je lui donne.
Je me dit tous les jours « Je serais passée à côté de quelque chose si je ne l’avais pas rencontré », aujourd’hui Lubo est le poney de ma vie ! Et dans notre vie, on dit toujours que l’on en a qu’un, moi je sais que c’est lui !

Et j’ai eu envie d’un deuxième poney ! J’ai craqué sur la bouille d’Atout Cœur, qui vient de l’élevage Haras Prynn. Il est arrivé à ses 10 mois à la maison.

Tout a été compliqué avec lui ! Atout Cœur est un poney délicat, sensible. J’ai mis des mois entiers à pouvoir le curer, savoir l’attraper en pâture…
Rassurez-vous, il s’est bien rattrapé ! Aujourd’hui il est polisson, comique. Il prend plaisir à garder son libre arbitre ! Avec lui j’ai envie de construire la vraie Liberté ! Nous avons choisi un chemin plus éthologique, dans l’esprit « Leadership ». Je mets beaucoup d’espoir en lui. Notre travail suit son cours, il est loin d’être terminé… Atout Cœur n’a que 4 ans et toute sa vie devant lui.
J’espère qu’il pourrait être aussi polyvalent que Lubo, et nous sommes aussi en plein débourrage pour l’attelage. Nous prenons notre temps :)

Ludi4

J’aime ce que je vis, ce que je fais avec eux mais je voudrais aussi parler du combat que l’on mène chaque jour pour changer le regard des gens !
Chaque jour je suis exposée aux préjugés…
En balade, on me dit souvent « Ohhh! Pauvre poney ! » avant même de me dire « Bonjour ! » pourtant Lubo marche, trotte et galope gaiement !
En concours d’attelage, on entend les railleries de certains ne donnant pas cher de notre peau avant le départ, et pourtant à la fin du tour ils nous applaudissent chaudement…

Où est le problème ? Ah oui ! C’est mon physique…
Pourtant un poney shetland est plus apte à tracter qu’à porter. Il sait tracter jusqu’à 300 kilos, je suis bien loin de les atteindre. Je respecte mes poneys, et si Lubo ne pouvait pas le faire, il ne le ferait pas! Hors ça ne lui pose aucun problème, il a autant d’aisance qu’avec une personne pesant moins que moi.
Aujourd’hui j’ose m’exposer car je sais que je travaille mes poneys dans le respect, je vivrais ce que j’ai envie de vivre envers et contre tout. Je ne lâcherais rien.

Je suis heureuse d’avoir pu partager avec vous mon histoire, je vous attends volontiers au détour d’une balade à la plage ou même directement chez moi si vous souhaitez nous rencontrer 😉
Vous pouvez suivre notre quotidien sur notre page Facebook « Lubo & Atout Cœur – Ludivine ».
Je tiens aussi à préciser que les jolies photos qui habillent l’article sont l’œuvre de « Caroline Depret Photography ».

Ludi3

Mes poneys sont « Mon Evasion » au quotidien. Ce que nous préférons c’est prendre notre temps d’aller sur la plage pour nous amuser. De longues balades en campagne pour se retrouver.
Partager à trois des moments qui n’appartiennent qu’à nous… Une infinie complicité <3